Un perroquet dévoile l’adultère de son proprio avec la femme de ménage.

Un perroquet dévoile l'adultère de son proprio avec la femme de ménage.

La vérité sort de la bouche des enfants … et du perroquet.

Un homme du Koweït a failli se retrouver en prison après que son perroquet ait «stoolé» à sa femme qu’il avait une affaire avec la femme de ménage.

Le perroquet ci-dessous, aurait commencé à répéter des phrases «cochonnes» devant la femme du mari. Celle-ci, qui n’avait jamais entendu son mari lui dire de telles grivoiseries a commencé à se poser des questions.

Après avoir eu assez de doute sur les infidélités de son mari, la femme est allée voir la police pour dénoncer son mari. C’est qu’on ne rigole pas avec l’adultère au Koweït, « tromper» sa femme ou son mari étant strictement illégal et passible de prison ou de travaux communautaires.

L’homme l’a échappé belle car la police a tranché ; les paroles du perroquet ne sont pas une preuve suffisante pour inculper le mari de la femme. Celui-ci aurait pu entendre ceci à la télévision ou dans un film et non de la bouche du mari.

Ce n’est pas la première fois qu’un perroquet dévoile le «pot aux roses». En 2006, un perroquet avait répété devant un homme « Je t’aime Gary». Gary étant le collègue de sa femme sur qui il avait déjà de sérieux soupçons.

Source :

Metro.co.uk 

Laisser un commentaire