L’enquête de Jacques Delisle reportée

L'enquête de Jacques Delisle reportée

L’enquête visant la demande de libération de l’ex-juge Jacques Delisle est ajournée jusqu’à mardi, le temps que le juge Moulin décide s’il entendra une nouvelle preuve balistique présentée à la toute dernière minute par la Couronne.

Au terme de la preuve présentée par l’avocat de Jacques Delisle, le procureur de la Couronne Michel Fortin a demandé au juge Benoit Moulin de faire entendre un nouvel expert en balistique. Grâce à des essais effectués en fin de semaine dernière, l’expert Guillaume Arnet serait en mesure de défaire l’argumentaire des experts du clan Delisle à partir duquel la ministre canadienne de la Justice a accepté de lancer un processus de révision judiciaire.

Nouvelle preuve

«Je suis d’avis que la ministre fait fausse route», a alors lancé Me Fortin pour faire valoir que le nouvel expert en balistique devait être entendu. La théorie de la défense prétend que le tir avait une trajectoire perpendiculaire avant de ricocher sur la paroi opposée du crâne. Selon cette nouvelle preuve, «la balle serait nécessairement sortie du crâne avec un tir perpendiculaire», a-t-il.

Le procureur a ajouté que ce nouvel élément n’a «jamais été considéré» lors du procès puisque «ça ne faisait pas partie du tableau». L’expert Arnet, s’il est entendu, traitera donc d’une théorie jamais présentée au procès.

« C’est un vieil homme »

L’avocat de la défense James Lockyer s’est opposé à cette nouvelle demande prétextant que cela allait retarder le processus. «C’est un vieil homme», a dit l’avocat en parlant de son client qui souhaite être libéré rapidement.

Me Fortin a répliqué que si le juge n’écoutait pas cette nouvelle preuve avant de prendre sa décision, «il risquait de faire perdre la confiance du public» envers les institutions.

Le juge Moulin a pris sa décision en délibéré jusqu’à mardi prochain. S’il accepte d’entendre le balisticien, celui-ci devrait être entendu le jour même bien que Me Lockyer ait émis la possibilité que sa préparation puisse nécessiter un autre report.

Laisser un commentaire