L’Assemblée nationale décide à 55 voix contre 44 de ne pas prolonger les sanctions contre la Russie

L'Assemblée nationale décide à 55 voix contre 44 de ne pas prolonger les sanctions contre la Russie

Après un débat houleux, l’Assemblée nationale a voté dans la matinée du 28 avril, à 55 voix contre 44, l’adoption de la résolution proposée par les deputes et qui appelle le gouvernement français à ne pas prolonger les sanctions contre la Russie.

La salle était presque vide. Seuls 98 députés ont pris part au débat, dont 55 d’entre eux ont approuvé la résolution proposant de ne pas prolonger les sanctions imposées par l’Union européenne contre la Russie. Il s’agit de la première fois que l’Assemblée nationale s’exprime officiellement sur le sujet.

Laisser un commentaire