Guerre et trahison version Charkaoui

Guerre et trahison version Charkaoui

Appelez cela comme vous voulez mais quand le Canada participe à une mission d’agression au sein d’une armée de coalition pour mettre à genoux l’État islamique, cela ressemble à une guerre.

La photo ci-dessous, prise à Mossoul, ressemble à une image de guerre.

Si vous hésitez à utiliser le mot guerre aimez-vous mieux conflit armé’ – l’ennemi n’a aucune retenue. L’EI frappe non seulement au Moyen-Orient mais déploie des forces vives et explosives dans plusieurs sociétés occidentales. Personne n’est à l’abri. Même pas le gentil Canada.

Les immigrants issus de cette région du monde, ainsi que tous les adhérents à la religion en cause, soit l’islam, sont pris entre l’arbre et l’écorce. À qui et à quoi déclarer sa loyauté en temps de guerre Plusieurs sont déchirés entre le pays qui les a accueillis et celui qu’ils ont quittés, où habitent des membres de leurs familles.

Gros dilemme

Mais quand l’ennemi s’auto-baptise État islamique et qu’on est musulman pratiquant, les choses se complexifient. On doit tenir compte de l’Oumma, la grande nation’, un cloud’ spirituel qui regroupe tous les Musulmans, au-delà des nationalités et des familles, dans un effort de solidarité internationale. 

Si, comme je le pense, nous sommes en guerre contre l’État islamique, comment devrions-nous alors réagir quand des Canadiens, en particulier ceux qui s’attribuent des rôles officiels, appuient publiquement la cause de l’ennemi Autrefois, cela s’appelait de la trahison.

Comment, selon vous, décrire ce statut Facebook publié cette semaine par Adil Charkaoui  

L’islam vaincra. Les musulmans s’en sortiront encore une fois vainqueurs.Les nouvelles invasions barbares échoueront -in chaa Allah- comme cela a été le cas pour les croisades et l’impérialisme. Les peuples musulmans résisteront et ils finiront par battre leurs ennemis : les envahisseurs et les traîtres.Ce n’est pas un rêve.C’est une promesse divine. Une certitude.’

Dire que Stephen Harper lui a accordé la citoyenneté canadienne.

Laisser un commentaire