Gabon , Paris vivement préoccupé par les violences appelle à la retenue

Gabon , Paris vivement préoccupé par les violences appelle à la retenue

La France a exprimé sa « vive préoccupation » face aux violences ayant éclaté dans la nuit au Gabon après la proclamation des résultats du scrutin donnant la victoire du président sortant Ali Bongo Ondimba, estimant qu’il n’y avait « aucune place pour la violence » dans un cadre électoral.

« Les événements de la nuit à Libreville suscitent ma plus vive préoccupation. Dans le cadre d’un processus électoral, il n’y a aucune place pour la violence », a déclaré le ministre français des Affaires étrangères Jean-Marc Ayrault dans un communiqué, en appelant « toutes les parties à la plus grande retenue, afin d’éviter de nouvelles victimes ».

Laisser un commentaire