Fleury Michon , une expérience pour mieux rémunérer les éleveurs porcins

Fleury Michon , une expérience pour mieux rémunérer les éleveurs porcins

Fleury Michon produit 7 % des volumes de jambon vendus en France et 13 % de la charcuterie. L’industriel teste une montée en gamme de ses approvisionnements qui permet de mieux rémunérer les éleveurs.

C’est un paradoxe, pour Fleury Michon’: l’industriel spécialiste de la charcuterie et des plats cuisinés n’achète que 70 % de sa viande de porc en France. Le reste provient d’Espagne (20 %) et d’Allemagne (10 %). Pour des raisons de coûts moindres…

Laisser un commentaire