Doug Ford ne tentera pas d’obtenir un siège au conseil de ville de Toronto

Doug Ford ne tentera pas d'obtenir un siège au conseil de ville de Toronto

M. Ford avait laissé entendre qu’il pourrait peut-être se lancer dans la course pour obtenir le siège laissé vacant par Raymond Cho, affirmant dans un communiqué qu’il serait à l’hôtel de ville pour l’inscription à l’élection partielle.

Les candidatures pour ce poste sont acceptées depuis le 10 novembre dernier.

Il a cependant déclaré à la chaîne télévisée torontoise CP24, vendredi, qu’il ne voulait qu’appuyer la candidature d’une autre personne.

Doug Ford a été conseiller de la ville de Toronto jusqu’en 2014, lorsqu’il a tenté de se faire élire maire, sans succès, après que son frère eut quitté la course pour des raisons médicales.

Il était l’un des plus proches conseillers de son frère pendant le mandat controversé de celui-ci à la mairie de Toronto.

En septembre, Doug Ford a déclaré qu’il retournerait en politique « dans la prochaine année ».

Il a indiqué qu’il pourrait se représenter comme conseiller, ou encore tenter d’obtenir un poste de député provincial, ou peut-être même se lancer dans la course à la direction du Parti conservateur du Canada.

Laisser un commentaire