Barthès Calvi Bern Drucker… Le mercato télé s’emballe

Barthès Calvi Bern Drucker... Le mercato télé s'emballe

PARIS (AFP) – 

Entre TF1 qui recrute des stars, Canal+ qui en perd et France Télévisions qui révolutionne ses grilles, le mercato 2016 des animateurs télé bat déjà son plein, avec des transferts comme ceux de Yann Barthès et Yves Calvi et l’arrêt d’émissions cultes comme « Vivement Dimanche ».

Yann Barthès a annoncé cette semaine son départ du « Petit Journal » de Canal+ pour une émission quotidienne sur TMC et une hebdomadaire sur TF1. Canal+ a aussi perdu son commentateur sportif historique, Grégoire Margotton, débauché par TF1 pour devenir la nouvelle voix des Bleus. Autre recrue de choix: Yves Calvi, qui va abandonner l’émission de débats « C dans l’air » qu’il présentait depuis 15 ans sur France 5 pour une tranche l’après-midi sur LCI.

Cette rentrée verra également une série de départs sur France Télévisions, en plein renouvellement de ses grilles. Outre Julien Lepers, déjà remplacé à la tête de « Questions pour un champion » sur France 3, le journaliste sportif Gérard Holtz, 69 ans, prendra sa retraite après son dernier Tour de France. France 2 élimine aussi « Mot de passe », le jeu du vétéran Patrick Sabatier. Sur France 3, « Thalassa » de Georges Pernoud devient mensuel et « 30 Millions d’amis » s’arrête.

Côté info, la case du jeudi soir sur France 2 est confiée à Elise Lucet : c’est elle qui présentera désormais « Envoyé Spécial », remplaçant le tandem Françoise Joly et Guilaine Chenu.

Outre « Cash Investigation » qu’elle continuera aussi à présenter, Elise Lucet est aussi chargée de repenser l’autre magazine du jeudi, « Complément d’enquête », mais elle cèdera sa place au JT de 13 heures.

Ces émissions d’investigation alterneront avec une nouvelle émission politique en lieu et place de « Des Paroles et des Actes », qui sera animée par David Pujadas et Léa Salamé. Enfin, Marie Drucker quitte les JT du weekend pour se consacrer à des magazines.

Une partie des programmes historiques de France 2 va aussi disparaître, à commencer par « Vivement Dimanche » de Michel Drucker, 73 ans, indéboulonnable depuis 18 saisons. Seule continuera la seconde partie, « Vivement Dimanche Prochain ».

– Nouveautés sur France 2 –

Les après-midis de France 2 vont être complètement renouvelés puisque la chaîne va supprimer les trois programmes qui se succédaient de 14 à 18 heures : « Toute une histoire », magazine de témoignages présenté depuis 10 ans par Sophie Davant, l’émission de Stéphane Bern « Comment ça va bien » et le rendez-vous du chef Christophe Michalak, « Dans la peau d’un chef ».

France 2 démarrera plusieurs nouveautés à la rentrée: « Stupéfiant ! », un magazine culturel le vendredi soir produit par la société Bangumi, productrice du « Petit Journal » de Canal +, en alternance une fois par mois avec un nouveau mensuel de Frédéric Taddéi, « Hier, aujourd’hui, demain », qui remplacera « Ce soir (ou jamais!) ».

La chaîne mise aussi sur Laurent Ruquier qui, outre « On n’est pas couché » le samedi soir, présentera le mardi soir en prime time un jeu sur le cinéma « Mardi cinéma ».

Laurent Delahousse se voit confier une série de documentaires le dimanche soir et un rendez-vous politique le dimanche. France 2 lance aussi « The Big Painting Challenge », un concours de peintres amateurs adapté de la BBC, et « Face Off », un concours de maquilleurs professionnels.

Elle fait de plus revenir Christophe Hondelatte pour une série de documentaires juridiques. Frédéric Lopez présentera une émission quotidienne de témoignages l’après-midi. Selon la presse spécialisée, la chaîne devrait recruter enfin Thomas Thouroude, venu de Canal+, pour un talk-show quotidien en direct en fin d’après-midi.

France 5 fait également un grand ménage: Sidonie Bonnec, l’animatrice de la quotidienne « Les Maternelles », sera remplacée. L’émission scientifique du vendredi soir « On n’est pas que des cobayes » ainsi que « Médias le mag », qui passait depuis 8 ans le dimanche midi, sont arrêtés.

France 4, recentrée sur la jeunesse, cesse son magazine conso « On n’est plus des pigeons ! », ainsi que « L’Autre JT » et « Grand Central », deux magazines de société.

Par Laurence BENHAMOU

© 2016 AFP

Laisser un commentaire