Attentat de Nice , une garde à vue levée encore six en cours

Attentat de Nice , une garde à vue levée encore six en cours

Dans l’enquête portant sur l’attentat de Nice, une garde à vue a été levée lundi, selon une source judiciaire. Six autres personnes sont toujours interrogées sous ce régime.

Trois personnes transférées. Trois des six personnes ont été transférées à Levallois-Perret, près de Paris, pour être interrogées dans les locaux de Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI), a précisé la même source.

Des complices Le tueur de Nice a-t-il bénéficié de complicités pour commettre son forfait La question est posée. « Amène plus d’armes, amènes en 5 à C. » C’est l’intitulé d’un message que Mohamed Lahouaiej Bouhlel aurait envoyé jeudi, à 22h27, soit environ une demi-heure avant de perpétrer son attaque sur la Promenade des Anglais, à un Albanais de 38 ans placé en garde à vue avec six autre personnes. 

200 enquêteurs. Plus de 200 enquêteurs de la Direction centrale de la police judiciaire sont actuellement mobilisés pour « identifier l’ensemble des destinataires » des messages.

Laisser un commentaire