Argentine, Messi est un leader répondent ses coéquipiers à Maradona

Argentine, Messi est un leader répondent ses coéquipiers à Maradona

SEATTLE (ETATS-UNIS) (AFP) – 

« C’est un leader », « un phénomène sur le terrain et en dehors », ont assuré en marge de la Copa America 2016 les coéquipiers de Lionel Messi dimanche en réponse indirecte à Diego Maradona qui a regretté la semaine dernière le manque de personnalité de la star argentine.

« Il y a plus que ce qu’il accomplit sur le terrain ce qui est déjà énorme pour n’importe quelle équipe. En dehors, on le voit, il inspire le respect », a déclaré Nicolas Gaitan, doublure de l’attaquant du FC Barcelone lors des deux premiers matches de la Copa America 2016.

« C’est un phénomène sur le terrain et en dehors, c’est un leader qui tranquillise », a renchéri Marcos Rojo.

« En trente minutes, il fait la différence sur le terrain mais c’est aussi quelqu’un de bien, il est très proche de tout le monde », a poursuivi le défenseur de Manchester United.

Pour sa première apparition dans la Copa America 2016, vendredi contre le Panama (5-0), Messi est entré à l’heure de jeu et a marqué trois buts en moins de trente minutes alors que son équipe était jusque là malmené (1-0).

Il n’avait pas participé à la victoire de l’Albiceleste face à la Chili (2-1) lundi car sa préparation avait été perturbée par des douleurs au dos et un aller-retour en Espagne pour comparaître dans son procès pour fraude fiscale.

A la veille du match contre le Panama, Maradona avait confié à la légende brésilienne Pelé que Messi n’avait « pas de personnalité ».

« C’est une bonne personne mais il n’a pas de personnalité. Il n’a pas la personnalité pour être un leader », avait déclaré le champion du monde 1986, interrogé par Pelé à Paris en marge de l’Euro-2016.

Messi, quintuple Ballon d’Or, espère offrir à l’Argentine son premier titre depuis 1993. Sous sa conduite, l’Albiceleste a échoué de peu en finale du Mondial-2014 (1-0 a.p. contre l’Allemagne) et de la Copa America 2015 (0-0 a.p., 4 tab à 1 contre le Chili).

L’Argentine est déjà assurée de participer aux quarts de finale de la Copa 2016 mais doit s’imposer, ou faire match nul, face à la Bolivie mardi pour terminer à la première place du groupe D.

© 2016 AFP

Laisser un commentaire