All Blacks, Aaron Smith reconnaît une grosse erreur

All Blacks, Aaron Smith reconnaît une grosse erreur

DURBAN (AFRIQUE DU SUD) (AFP) – 

Le demi de mêlée Aaron Smith, cadre des All Blacks, a admis jeudi avoir commis « une grosse erreur » en se rendant aux toilettes avec une jeune femme dans un aéroport, ce qui lui vaut d’être écarté pour le prochain match de la Nouvelle-Zélande.

« J’ai fait une grosse erreur, une grosse erreur de jugement », a déclaré le joueur de 27 ans (54 sélections), les yeux humides, à Durban en Afrique du Sud, où son équipe rencontrera les Boks samedi pour le dernier match du Rugby Championship.

« J’aimerais tout d’abord demander un grand pardon à ma partenaire Teagan, à sa famille, à ma famille », a-t-il poursuivi. « Je suis aussi désolé pour mes coéquipiers, la Fédération néo-zélandaise de rugby et les supporters de la Nouvelle-Zélande ».

« Mon comportement a été inacceptable, et si vous pouviez respecter ma partenaire et moi-même dans cette situation… J’essaye de rentrer chez moi pour m’en occuper. Merci. »

La presse néo-zélandaise a diffusé mercredi des photos prises avec des téléphones portables montrant Smith et une femme quittant, après 10 minutes environ, les toilettes pour handicapés, à l’aéroport de Christchurch, le lendemain de la rencontre opposant les All Blacks aux Sud-Africains dans cette ville, le 17 septembre.

Dans la foulée, Steve Hansen, le sélectionneur des doubles champions du monde, a annoncé que Smith était écarté pour le match retour face aux Boks.

Le joueur, qui sera entendu pour mauvaise conduite par une commission d’enquête à son retour en Nouvelle-Zélande, n’en est pas à son premier faux pas: en 2014, un selfie de lui nu avait fuité sur les réseaux sociaux. Il s’était dit « énormément embarrassé » et avait promis que cela lui servirait de leçon.

© 2016 AFP

Laisser un commentaire