100 millions $ pour les villes 50 millions pour Montréal

100 millions $ pour les villes 50 millions pour Montréal

Un texte de Nicolas Vigneault  

La signature de l’accord visant à donner plus de pouvoirs aux villes aura d’ailleurs lieu demain à l’Assemblée nationale du Québec en présence des représentants de l’Union des municipalités du Québec et de la Fédération des municipalités du Québec.

Selon nos informations, le ministère des Affaires municipales appliquerait le même principe pour le projet de loi sur le statut de métropole pour Montréal avec un Fonds de développement économique qui atteindrait 50 millions de dollars sur une période de quelques années.

Nos sources nous indiquent que ce projet de loi devrait aussi être déposé avant la fin de la présente session parlementaire qui se termine vendredi.

Québec et son statut

Par ailleurs, le projet de loi sur le statut de Capitale-Nationale pour Québec vient de franchir une autre étape puisque l’étude détaillée devant la Commission de l’aménagement du territoire est maintenant complétée, ce qui veut dire qu’il sera soumis au vote des parlementaires cette semaine.

Rappelons que ce projet de loi stipule que le Fonds de développement économique de la région atteindra 25 millions de dollars d’ici 2022.

Il faut rappeler que la reconnaissance des municipalités comme gouvernement de proximité donnera aussi plus de pouvoirs aux villes.

L’UMQ réclamait notamment la possibilité pour les villes de gérer les limites de vitesse sur leur territoire. Les municipalités souhaitaient aussi modifier le mode de consultation populaire afin d’éviter que quelques citoyens puissent exiger un référendum et bloquer des projets de développement municipaux.

Laisser un commentaire